Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Teilleurs de lin du Trégor

Teilleurs de lin du Trégor

mardi 5 mai 2009, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / vie_sociale / industrie

 

L’industrie des toiles a longtemps occupé une large place dans l’économie bretonne. La matière première de cette activité venait, pour l’essentiel, des plateaux fertiles de la Bretagne nord, notamment du Trégor où le climat humide et doux était favorable à la culture du chanvre et surtout du lin.


Teilleurs de lin du Trégor Pour des raisons diverses, cette activité, jadis si florissante, agonise à l’aube du XIXe siècle. C’ est à ce moment que le Trégor, sous l’ impulsion des élites politiques et administratives du département des Côtes-du-Nord (comme le maire de l’Ermitage-Lorge : Baron du Taya) et à l’initiative d’ouvriers ingénieux (comme le rozpezien Yves Le Bonniec), se lance dans une grande aventure qui va le transformer en une ruche bourdonnante de moulins à teiller le lin et ce, pendant environ un siècle. Le teillage hydraulique à la flamande, revu par des bretons, va faire florès sur le Trieux, le Léguer, le Jaudy et son affluent, le Guindy. Véritable tentative de mécanisation, il conserve néanmoins les caractères et les structures du monde pré-industriel.

En favorisant le maintien dans le pays d’ une main d’ œuvre abondante - à mi-chemin entre la campagne et l’usine - jusqu’à la fin du XIXe siècle et peut-être même un peu au-delà, la culture et la préparation du lin ont entretenu la survivance et la diffusion jusqu’à nos jours de riches traditions populaires.

Croisant le regard de l’histoire et de l’ethnologie, Jean-Yves ANDRIEUX et Daniel GIRAUDON se sont lancés sur les traces de cette épopée, tant dans les archives que sur le terrain, pour essayer de restituer une belle page du patrimoine social, économique et culturel du Trégor et, plus largement, de
la Bretagne.

Cet ouvrage a été édité en 1990 par Skol Vreizh.


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor

Voir en ligne : Toiles de Bretagne





Les articles de cette rubrique

     

    2008

    juin

  • Pays d’Argoat sur CD-Rom

    L’Association d’Histoire et d’Archéologie de la Région de Bourbriac édite depuis 1984 une revue semestrielle. Les différents articles publiés concernent l’histoire et l’archéologie des cantons d’Argoat.

  •  

  • Les bleus du Châté

    Cet ouvrage relate l’histoire des châtelaudrinais sous la Révolution.

  •  

  • Les justices seigneuriales de l’évêché de Tréguier

    Les justices seigneuriales de l’évêché de Tréguier sont décrites, de manière exhaustive, avec pour chacune la dévolution et les références archivistiques.

  •  

    mai

  • Le K barré d’hier à aujourd’hui

    Le présent exposé s’inscrit dans le cadre des activités de l’association LAMBAOL, dont le siège social est la mairie de Lampaul Plouarzel (29810).

  •  

  • L’arbre éternel

    L’Arbre éternel... c’est bien sûr l’arbre généalogique qui reverdit à chaque génération. A travers l’histoire d’une famille, l’auteur nous fait découvrir une région : le Petit Trégor. Toutefois, si le récit commence dans ce terroir caché, il s’élargit très (...)

  •  

  • Les femmes dans la tourmente

    Nobles ou paysannes, bourgeoises ou ouvrières qu’attendaient les femmes en cette fin du siècle des lumières ? Une plus grande liberté sans doute, une plus grande autonomie, une plus grande indépendance.

  •  

  • Histoire de la langue bretonne

    En 1780 déjà, un voyageur écrivait que « cette langue est si différente du français que je n’y entendais pas un mot ».

  •  

  • Dictionnaire des femmes de Bretagne

    Trop peu de femmes de Bretagne ont vu leur nom gravé sur les tablettes de l’Histoire officielle.

  •  

  • Chroniqueurs et historiens de la Bretagne du Moyen Âge au milieu de XXe siècle

    L’HISTOIRE est au cœur de l’identité bretonne. Dès la fin du XVe siècle, les grands chroniqueurs du duché, Pierre Le Baud et Alain Bouchart, ont conscience de la communauté de destin qui unit les Bretons depuis l’histoire plus ou moins légendaire des (...)

  •  

  • La saga des Verry Carfantan

    Louis-Ollivier Verry, lieutenant de vaisseau, disparut dans les flots blancs de Terre-Neuve, en pleine jeunesse, à l’âge de 24 ans. Son fils unique Louis, marin, capitaine, armateur, fit fortune sur les mers. Il eut 8 enfants, 23 petits-enfants, 49 (...)

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100