Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Les Papeteries Vallée (1856-1965)

Les Papeteries Vallée (1856-1965)

vendredi 6 juin 2008, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / vie_sociale / industrie

 

Cet ouvrage est paru en 2002 à l’occasion des expositions qui se sont tenues à Belle-Isle-en-Terre et aux Archives départementales des Côtes-d’Armor.


Les Papeteries Vallée En complément de leurs missions réglementaires de collecte et de traitement des archives publiques, les Archives départementales des Côtes-d’Armor ont depuis longtemps déjà favorisé les contacts avec les détenteurs d’archives privées susceptibles d’enrichir la documentation historique sur notre département. Sans cesse amené à réfléchir sur les problèmes de conservation matérielle des différents supports d’information (depuis le parchemin médiéval jusqu’aux supports numériques actuels), l’archiviste a plus rarement l’occasion d’étudier en détail la technique de fabrication industrielle du papier ainsi que les stratégies économiques et les savoir-faire ouvriers qui ont présidé à sa production.

L’élaboration d’une exposition consacrée à l’histoire des Papeteries Vallée (1856-1965) s’inscrivait dans une double logique : participation aux manifestations organisées à l’occasion de la réhabilitation du site de l’ancien barrage de Kernansquillec, construit sur le Léguer au début des années 1920 pour alimenter l’usine des Papeteries en électricité et détruit en 1996 ; mise en valeur du fonds d’archives de l’entreprise remis aux Archives départementales par Louis Vallée, dernier directeur de l’usine, entre 1966 et 1970. Cet ensemble documentaire a été complété par quelques pièces données par ses héritiers et son frère Patrick Vallée en 2001 ainsi que par la collection photographique Yves Vallée (lot de plaques de verre stéréoscopiques datant de la période 1895-1922 et intéressant la région de Belle-Isle-en-Terre) achetée par le Département en 1998.

Élaborée en étroite collaboration avec les familles Vallée et Cadoret, les anciens ouvriers de l’usine et leurs familles, cette exposition se devait d’être accompagnée d’un document-témoin. La solution de l’album photographique a été préférée à celle, plus traditionnelle, du catalogue d’exposition. En effet, la quarantaine de clichés sélectionnés illustre ce qui demeure une belle aventure industrielle, les Papeteries Vallée étant, jusqu’à leur fermeture en 1965, la plus importante papeterie du département. Les images du site, des machines et des hommes sur leurs postes de travail constituent un témoignage inédit sur ce pan de l’histoire économique et sociale du canton de Belle-Isle-en-Terre. Je tiens à remercier chaleureusement tous nos partenaires institutionnels et privés qui contribué à l’élaboration de cette exposition ainsi que l’équipe des Archives départementales, et en premier lieu Marie-Annick Le Gac, pour le long mais passionnant travail d’enquête qui a été mené dans les documents d’archives mais aussi sur le terrain à travers la collecte de témoignages oraux. L’identification précise des personnes figurant sur les clichés, l’explication du rôle joué par chacune des machines dans le procédé de fabrication du papier prennent ici une toute autre dimension.

Il me reste donc à souhaiter, à ceux qui auront pu visiter l’exposition, de voir leur plaisir prolongé par la consultation de cet album photographique et, à tous ceux qui le souhaitent, de venir consulter à Saint-Brieuc le fonds d’archives mis à la disposition des lecteurs.

Anne LEJEUNE
Directeur des Archives départementales des Côtes-d’Armor


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

     

    2010

    juillet

  • L’âme de l’Étang

    L’âme de l’Étang Agrandir le plan II s’agit d’un livre qui fait vivre un site exceptionnel, L’Etang-Neuf, en plein Centre Bretagne. Alors qu’on est loin de partout, à l’orée du Bois de Coatmallouen, à cheval sur le Trégor et la Cornouaille, (...)

  •  

    mai

  • La noblesse entre l’exil et la mort

    La noblesse est apparue, très tôt dans l’Ouest, surtout en Bretagne, comme fondamentalement et massivement hostile à la Révolution.

  •  

  • L’argot des nomades en Basse-Bretagne

    Quel étrange destin que celui de ce jeune Rochois (de La Roche-Derrien), étudiant pauvre, très tôt exilé dans la capitale, emportant sa Bretagne dans la tête et dans le cœur, fréquentant assidùment les milieux intellectuels parisiens et les grands (...)

  •  

    février

  • Dictionnaire des communes - département des Côtes-d’Armor - Eléments d’histoire et d’archéologie

    Ce dictionnaire est un ouvrage incontournable pour tout généalogiste faisant des recherches dans notre département.

  •  

    janvier

  • Nouvelle histoire de la Bretagne

    L’identité bretonne existe-t-elle encore en cette fin de XXe siècle ? La Bretagne a-t-elle un avenir dans l’Europe unie qu’elle souhaite ? La réponse à ces questions se trouve en grande partie dans le passé. Un passé que ce livre interroge à la lumière (...)

  •  

    2009

    décembre

  • Les Cahiers du Trégor

    Les 30 Cahiers du Trégor ont été publiés de 1982 à 1990 avec le concours de la M.J.C. de Bégard.

  •  

  • Les Carnets du Goëlo

    Les Carnets du Goëlo sont publiés par la SEHAG

  •  

    octobre

  • Tanneurs de Bretagne

      Depuis toujours, la Bretagne est pays d’élevage. Depuis toujours, on s’y efforce de valoriser les productions animales. Aujourd’hui, dans la filière agro-alimentaire ; hier, dans des réseaux tout aussi (...)

  •  

    septembre

  • Bretons de Paris - des exilés en capitale

    Ils sont de Quimperlé, Pont-Croix, Ploërmel, Guingamp, Carhaix ou du Faouët... Un jour, comme l’ont fait avant eux leurs aînés, ils ont tourné le dos au pays pour s’en aller à Paris.

  •  

    août

  • Communes bretonnes et paroisses d’Armorique

    A la recherche des origines paroissiales

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100