Accueil » Documentation » Bibliothèque du CG22 » Le choc de la guerre dans les Côtes-du-Nord (1939-1945)

Le choc de la guerre dans les Côtes-du-Nord (1939-1945)

vendredi 24 avril 2009, par JCLB
MOTS-CLÉS :  / bibliotheque / vie_sociale / guerre / résistance

 

Cinquante ans après la fin de la deuxième guerre mondiale, cette période noire de notre histoire est encore objet de souvenirs et de débats, de passions et de polémiques. Grâce à l’accès aux archives, à l’enquête orale auprès des acteurs, aux nombreux travaux, l’historien peut essayer de faire le point sereinement.

 


Le choc de la guerre dans les Côtes-du-Nord (1939-1945) Cet ouvrage analyse l’évolution des Côtes-du-Nord, occupées du 18 juin 1940 au début août 1944. Comment les habitants de ce département, plutôt à gauche pour la Bretagne avant la guerre, ont-ils réagi au choc de la défaite et de l’occupation allemande ? Quel a été l’impact réel des partis collaborationnistes ?

La guerre, c’est aussi des troupes occupantes de plus en plus répressives, le pillage de l’économie au profit du Troisième Reich, la construction du mur de l’Atlantique, les pénuries. Pour quelques uns, c’est la Résistance. Des premiers tracts aux évasions par mer, des premiers réseaux aux grands mouvements structurés en 1943, elle sera aussi présente au combat en 1944.

Christian BOUGEARD est né à Rennes. Docteur-ès-Lettres, agrégé d’histoire, il est maître de conférences d’histoire contemporaine à l’université de Rennes 1. Il a publié une Histoire de la Résistance en Bretagne (Gisserot) et la première biographie de René Pleven (Presses Universitaires de Rennes).

Cet ouvrage est paru aux Éditions Jean-Paul Gisserot en 1995.


Les ouvrages consultables à la bibliothèque du Centre Généalogique des Côtes-d’Armor





Les articles de cette rubrique

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 100